Les livres:

Métamorphose du chemin

 

 Editions Eclats d'encre  -  Juin 2014

 

...

 

Tu voudrais revivre ce moment

 

de l’enfance dans l’été

 

quand le soleil au matin

 

réchauffait déjà les pavés de la cour

 

 

 

Tandis que tu sortais

 

des trois pièces de la maison

 

pour pénétrer l’air tiédi

 

la lumière bienveillante

 

le silence des oiseaux

 

 

 

Et qu’il te semblait alors

 

qu’à peine neuf heures passées

 

le monde t’appartenait

                                  ...

 

________________________________________________________

COMME UNE LIGNE D'OMBRE

 

 

Novembre 2013 - En collaboration avec le peintre et graveur Marc Giai-Miniet le livre d'artiste "comme une ligne d'ombre " paraît aux éditions du nain qui tousse. Accompagné d'une gravure originale signée par l'artiste le livre est tiré à 30 exemplaires. Il est disponible sur demande au prix de 40 € , port d'envoi compris.

 

Pour acquérir le livre envoyez votre demande accompagnée d'un chèque à : Hervé Martin, 1, rue de La Ferme 78125 Vieille Église en Yvelines.

 

Ou contactez , Marc Giai-Miniet par l'intermédiaire de son site.

 

Site de Marc Giai-Miniet

 

 

______________________________________________________________

DES POETES DANS LA NATURE

 

Textes de Sophie Loizeau, Roland Nadaus, Mario Urbanet, Pascale Petit, Hervé Martin, Lydia Padellec  avec des photographies d'Adrienne Arth.

 

"Un Parc. Une Maison. Trois Réserves. Six poètes. Une photographe. Le tout fait ce recueil de "résidences d'écriture" proposés aux écrivains par le Parc naturel régional de la Haute  Vallée de Chevreuse et de la Maison de la Poésie de Saint Quentin en Yvelines. L'oeil de la photographe Adrienne Arth est venu se joindre aux mots des poètes."

 

ISBN: 978-2-35516-158-2  

IX - 2011  10€

Disponible au Parc Régional de la Haute Vallée de Chevreuse et aux éditions de l'Amandier.

________________________________________________________________

 

Le livre  J'en gage le corps   vient de paraître aux éditions de l'Amandier.   (mars 2011)

 

 

 

J'en gage le corps    
 
 
Construit en triptyque, ce recueil d’Hervé Martin explore la perte, la filiation et l’enfance « travaillant le corps ». Ce qui ne parle pas heurte de front la « question de la mort » quand l’expérience du deuil égrène les noms des disparus, « portions de soi/parties comme un membre ». Parents, amis, anonymes engloutis dans le « chambranlement des vies » dont le souvenir réanime des bribes qui balbutient dans « l’hésitement » d’une langue heurtée et trouée de blancs l’impossibilité à « nommer la perte », la « peine qui est là   dans l’arythmie ». Ce sont père et mère que les deux monologues de Sur l’encours des jours font revivre en même temps que se recompose le vers du poème qui tente d’« extraire du passé la racine ». Et se réinvente  la vie de la mère - « j’invente   j’invente/ comme ce jour de Noël/ orangé rouge les oranges/ sanguines ce possible » - tandis que « perce dans sa voix le tendu de la chair » et que l’écriture « tremble » identiquement « des mots » qui racontent la joie, la douleur et les rêves perdus dans l’effacement du souvenir. Et s’interroge le manque du père lointain « l’inaccompli », «ce noyau/ de l’échange perdu » dont ne reste que frêles réminiscences. « Que cherches-tu/dans ce fouillement ? » interroge,  au final, le poète dans Contre la nuit tandis que ce cheminement intérieur, tout d’émotion retenue, qui lie l’enfance à la mort - l’infans qui ne parle pas à ce qui ne parle plus- se clôt sur l’aveu de l’attachement simple « tu les aimes – dis-le ces corps meurtris du temps » élargissant à tous « la main tendue au vide » dans l’expérience commune et simple de nos vies. 

 

__________________________________________________________________

 

Au plateau des Glières

 

 

...

 

 

 

 

 

Et quand je marche seul

foulant l’herbe les monts

je songe à Vous

comme en ces cris d’oiseaux

dans le ciel

perçant par nos tempes

le creuset des mémoire

...

 

 

 

Parution Septembre 2010

Edition de La Lune bleue

editionslunebleue@yahoo.fr

 

Vous pouvez vous procurer le livre sur le site des éditions que dirige  

Lydia Padellec

 

Disponible également chez l’Auteur

 

Lien du site dédié à la résistance du plateau des Glières :

 

http://www.glieres-resistance.org

/L-Association-des-Glieres

 

________________________________________________________________

 

Et cet éprouvé des ombres

 

 

ISBN978-2-917698-40-2

 

Et cet éprouvé des ombres

 

Prix : 6.00 € TTC
64 pages

Décembre 2009

 

La Vignette de couverture est d’Isabelle Clement

 

Extraits et entretien sur Terre à Ciel

________________________________________________________________

 

Lettres

 

N° ISBN 1240-1617

  Mai 2005

ÉDITIONS CLAPÀS

 

Collection Franche Lippée N° 263

 

Lire  La préface de Maurice Regnaut

 

La gravure est de Valérie Loiseau

 

________________________________________________________________

 

 

 

Toutes têtes hautes

(poèmes)

N° ISBN 2- 901245- 17- X

PRIX PUBLIC : 12€

96 pages

Dépôt Légal   Novembre 2004

 

Toutes têtes hautes 

 

La toile ornant la couverture du livre est de la plasticienne Valérie Loiseau

Le Site deValérie Loiseau

 

Deux notes de lecture sur le livre :

- Une note de J-P Gavard-Perret 

- Une note de Daniel Brochard 

 ________________________________________

 

 

 

Pour acheter le livre:

- Sur le site de l'éditeur suivre le lien "Dans la traversée du visage"

10 € + frais d'envoi

 

m'envoyer un message. 10 € + 1,5 € de frais d'envoi

 

- Sur le site de la Fnac


     Les livres

   Photographies


Avec Véronique Arnault lors de la lecture de Métamorphose du chemin à la galerie Bansard. 15/11/2014
Avec Véronique Arnault lors de la lecture de Métamorphose du chemin à la galerie Bansard. 15/11/2014
Lecture Galerie Bansard le 15/11/2014
Lecture Galerie Bansard le 15/11/2014
27 mars 2011 - Chateau de Coubertin
27 mars 2011 - Chateau de Coubertin

 

Lecture dans la réserve - 2 oct 2011 -Lydia Padellec & Hervé Martin
Lecture dans la réserve - 2 oct 2011 -Lydia Padellec & Hervé Martin